Une maison passive, qu’est-ce que c’est ?

Une maison passive, c’est une maison très confortable, quasiment autonome en besoin de chauffage.

Elle cumule une stratégie d’hiver et une stratégie d’été :

 •  En hiver : on se protège du froid, on capte l’énergie ambiante et on la garde dans la maison.
 •  En été : on se protège du chaud et on évite de faire rentrer la chaleur dans la maison.
On retrouve là les fondamentaux de l’architecture telle qu’elle était pratiquée il y a des millénaires!

Pour faire une bonne maison passive, il faut :

 •  Une isolation bien conçue
 •  Zéro pont thermique
 •  Des fenêtres très performantes et bien posées
 •  Une excellente étanchéité à l’air
 •  Et un système de ventilation avec récupération de chaleur

Chaque élément a un critère de performance précis et déterminant. Une véritable maison passive devra être certifiée pour prouver le respect des critères.
Le label s’obtient auprès de l’organisme allemand PassivHaus qui l’a conçu.

L’absence de la nécessité d’un système de chauffage à l’année génère de grandes économies, et permet surtout de s’affranchir des fluctuations du coût de l’énergie. Même si une maison passive représente un surcoût à l’achat (d’environ 10%),  le retour sur investissement est de plus en plus rapide.

Maison passive = maison écologique ?

Une maison passive n’est pas forcément une maison écologique. Les performances énergétiques d’une maison passive peuvent s’obtenir quelque soient les matériaux. Mais nous vous encourageons bien sûr à choisir des matériaux écologiques et biosourcés!

Et côté style ?

Une maison passive, ce n’est pas un plan type. Ce n’est pas un cube avec des baies vitrées au Sud et des toutes petites fenêtres au Nord. Ce n’est pas un chalet tout en bois. N’importe quel style architectural peut envelopper une maison passive.

Le contenu de cette page est protégé par un copyright. Toute copie est interdite.